Communiqué de presse

8 janv. 2013 | 2101-FR

Les nouveaux critères de contrôle et valeurs limites OEKO-TEX® entreront obligatoirement en vigueur après une période de transition de trois mois, soit le 1er avril 2013, pour toutes les démarches de certification.

Zurich (hm) Dans le cadre de la certification des produits selon l'OEKO-TEX® Standard 100, l'Association OEKO-TEX® a, comme toujours en début d'année, mis à jour ses critères de contrôle et valeurs limites. Après une période de transition de trois mois, les nouvelles réglementations suivantes entreront en vigueur pour toutes les démarches de certifications à compter du 1er avril 2013.

  • Les textiles fournis à des fins de certification sont, à l'avenir, contrôlés afin de rechercher huit nouveaux hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). Dans la classe de produits I, la valeur limite existant pour le benzo[a]pyrène a en outre été abaissée à 0,5 mg/kg et la total pour tous les autres HAP à 5 mg/kg.
  • Etant donné sa probable classification comme substance extrêmement préoccupante (substance SVHC) au sens de la législation REACh, le diméthylformamide (DMF) est ajouté à la liste des solvants réglementés. Une valeur limite de 0,1% s'applique ici.
  • En outre, les échantillons seront à l'avenir contrôlés afin de détecter la présence de trois phtalates nocifs pour la santé supplémentaires; ceux-ci ont en effet en partie également été classés comme des substances SVHC ou ont été ajoutés à la "Registry of Intentions" REACh. La valeur limite totale de 0,1% pour les classes de produits I et II à IV est conservée.
  • En raison des limitations définies dans l'annexe XVII de la réglementation REACh, le diméthylfumarate (DMFu) sera à l'avenir, avec une valeur limite de 0,1 mg/kg, ajouté à la liste des résidus chimiques réglementés par l'OEKO-TEX® et contrôlé dans les articles concernés.
  • Faisant suite à la modification de la norme européenne relative à la libération du nickel, les valeurs limites pour le nickel extractibles ont été adaptées dans les quatre classes de produits OEKO-TEX®. Les nouvelles valeurs limites seront à l'avenir fixées à 0,5 mg/kg pour la classe de produits I et à 1,0 mg/kg pour les classes de produits II à IV.
  • La réglementation introduite début 2012 pour les certifications de produits selon l'OEKO-TEX® Standard 100 pour le nonylphénol, l'octylphénol et les alkyl-phénol-éthoxylates (APEO) s'appliquera définitivement à partir du 1er avril 2013 pour toutes les certifications de produits selon l'OEKO-TEX® Standard 100.

    Les valeurs limite suivantes s'appliquent désormais :
    - Total Octylphénol (OP) et Nonylphénol (NP) = 50 mg/kg (soit 0,005 % de la masse)
    - Total Octylphénol, Nonylphénol, Octylphénol-(1-2)-éthoxylate et Nonylphénol-(1-9)-éthoxylate = 500 mg/kg (soit 0,05 % de la masse)

    Avec ces valeurs limites, OEKO-TEX® soutient l'initiative "Zero Discharge of Hazardous Chemicals (ZDHC)". La sensibilisation des entreprises affiliées au système OEKO-TEX® vis-à-vis de ces substances nocives pour l'environnement dans les additifs sera encore intensifiée dans le cadre des audits d'entreprise.
  • A l'avenir, les certificats OEKO-TEX® établis mentionneront de manière explicite que la conformité des articles portant le label OEKO-TEX® est régulièrement contrôlée dans le cadre d'audits d'entreprise.

Vous trouverez de plus amples sur les nouveaux critères de contrôle OEKO-TEX® auprès de votre institut OEKO-TEX® compétent, ainsi que du secrétariat OEKO-TEX® (info@oeko-tex.com).

Retour vers la vue d'ensemble